Pourquoi le chocolat, me direz-vous ?

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

LE CHOCOLAT : L'INGRÉDIENT STAR DANS MES ATELIERS

Parce qu’après 15 ans d’activité cérébrale, je rêvais de mettre à profit une aptitude pour les activités manuelles, artistiques et culinaires…

Parce que je voulais un concept en phase avec mes valeurs d’authenticité, de naturalité, et de plaisir…

Parce que travailler le chocolat c’est l’associer aux épices, aux fruits, aux herbes, pour faire naître des saveurs inédites; c’est réaliser des créations qui séduisent autant l’oeil que les papilles, et enfin c’est partager ce plaisir avec les personnes qui l’apprécient…

Parce que le chocolat c’est le plus merveilleux des produits…

Voici les arguments qui m’ont convaincue au fil de mes expériences à travailler ce produit dans mes ateliers et dans les chocolats de ma boutique. Jugez plutôt :

MES 3 BONNES RAISONS DE CUISINER AVEC LE CHOCOLAT

n°1

Ingrédient plaisir par excellence, aimé de tous (9 français sur 10 aiment le chocolat, le 10ème ment…), il serait doté de propriétés bénéfiques pour la santé : anti-stress, anti-oxydant, stimulant, anti-inflammatoire, il diminuerait même le risque de développer des maladies cardio-vasculaires. Aphrodisiaque ? Faut pas pousser… mais une étude sérieuse indique que la fonte du chocolat dans la bouche provoque une augmentation de l’activité cérébrale et des pulsations cardiaques plus intenses qu’un baiser passionné, et durant 4 fois plus longtemps !

n°2

C’est un produit noble, avec une vraie histoire (les mayas furent les premiers à transformer la fève de cacao), et qui pour pouvoir fondre sous vos palets, doit être travaillée selon un processus de transformation rigoureux : la fève de cacao est d’abord fermentée, torréfiée, puis broyée, etc.

Ce qui lui confère des caractéristiques et des variations gustatives presque aussi riches que le vin… On parle d’origines, de crus, voire de grands crus.

n°3

Et enfin, c’est une matière formidable à travailler tellement elle offre de possibilités :

  • liquide en boisson chaude pour plaisir régressif,
  • solide en bonbons,
  • en moulages,
  • en tablettes,
  • brut ou transformé en ganaches,
  • en pralinés,
  • dans des gâteaux.

Dernière corde à son arc, le chocolat peut même être utilisé pour la sculpture, domaine que je fais découvrir dans ma formule séminaire « Animation Défi ».

C’est dans mes ateliers chocolats, ouverts au public mais aussi aux entreprises, que je revisiterai avec vous la face cachée du chocolat, son histoire, son mode de fabrication de la fève de cacao au chocolat, les techniques de dégustation, et que je vous apprendrai à fabriquer des bonbons de chocolat comme vous n’en aurez jamais mangés … RDV en septembre !

Related Posts

Leave a Comment!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Boutique en ligne fermée pour l'été. Chocolats disponibles en point de vente. Réouverture début Septembre. Dismiss